54 minutes

9 déc. 2017

10  h  08 – KEVIN
Mec, il se passe quoi ? Réponds-moi  !
  
10  h  09 – SYLVIA
Tyler est revenu.
  
10  h  11 – MATT
Claire j’ai trop peur. Il tire sur les gens. Qu’est-ce que je fais  ? CLAIRE DÉCROCHE S’IL TE PLAÎT  !
  
10  h  27 – AUTUMN
Ça ne peut pas être vrai. Ça ne peut pas être Ty. Ça ne peut pas être mon frère.
  
10  h  30 – TYLER
Aujourd’hui vous m’appartenez tous.
Aujourd’hui vous allez m’écouter.

• • • • •
54 minutes de Marieke Nijkamp
Titre original : This Is Where It Ends
Traduit par Valérie Drouet
Editions Hachette, 2017 - 291 pages - 15,90


✖ : /

 : La sobriété de la couverture.
Suivre l'histoire grâce à différents points de vue.
Un récit déchirant, parfois très dur à lire.


Merci aux éditions Hachette pour cet envoi. Probablement une des chroniques que j'aurai eu le plus de mal à écrire, en plus de cinq ans. Ce fut difficile, autant que de lire ce roman. Une fiction qui semble bien trop réelle, au vu des drames similaires, souvent perpétrés aux Etats-Unis. Pendant toute la lecture, la chair de poule ne m'a pas quitté. Comme hypnotisée, il m'était impossible de relâcher le livre, que j'ai lu pratiquement d'une traite. Se dire que ça arrive vraiment, que des personnes se retrouvent dans ce genre de situation, doivent subir l'horreur et l'incertitude, remettre en cause leur comportement, se demander s'ils ont encore un avenir, etc. Tout ça ne m'a pas quitté une seule seconde.

Tous les élèves d'Opportunity sont rassemblés dans l'auditorium pour écouter le discours de la Principale. Au moment de sortir, tout bascule. Quelque chose cloche. Que se passe-t-il ? Fermées. Les portes sont fermées. Un des leurs, un camarade qu'ils ont rejeté, qui se sent rejeté, braque une arme sur eux. Ne reste plus que l'horreur et la peur.
"Ça fait si longtemps que je n'ai pas eu peur. Mais maintenant, Ty est ici. Mon frère. Mon Tyler. Son sourire dément son pistolet, et nous sommes tous captivés. Bien que nous soyons à mille contre un, nous sommes impuissants." - Autumn
Très contemporain, ce récit nous entraîne à travers des existences, des réactions, des appels à l'aide, des différences.

Bon, tout n'est pas réaliste quand même - même s'il est impossible de savoir les réactions de chacun dans de telles circonstances. Quelques-uns "jouent" aux héros ou gardent étrangement bien leur sang-froid, par exemple. Et, ok, tout le monde a une vie en dehors de l'école et chacun a ses problèmes. Mais, là, tous les élèves que nous suivons, à tour de rôle, ont l'air d'en avoir gros sur le cœur, avec des proches malades ou décédés, des vies de famille chaotiques.
"Je pensais que les murs empêchaient le courage d'entrer mais en réalité, ils le gardent peut-être à l'intérieur. Nous ne nous battons pas uniquement pour survivre - nous nous battons pour l'espoir et des milliers de lendemains." - Sylv
Dans l'esprit de Rage de Stephen King (que je n'ai pas encore lu), d'Hate list de Jennifer Brown et de certains épisodes de série télévisée tels qu'American Horror Story et One Tree Hill. Un récit bouleversant et déchirant. Un adolescent acculé, au désespoir. Qui laisse éclater sa haine et sa colère. À l'âge où l'avenir est à portée de main, à l'âge de l’insouciance, des amis, des premiers flirts, à l'âge où rien ne devrait être définitif, l'un d'eux commet l'irréparable. Tyler abat froidement professeurs et élèves. Plus que tout, il veut se faire entendre, qu'on l'écoute. Certains ressentent des sentiments contradictoires, n'arrivant pas à associer le jeune homme armé à celui qu'ils ont côtoyé et aimé. D'autres essaient de garder espoir pour leur ami, frère ou sœur coincé(e) dans l'auditorium. 54 minutes. 54 minutes suspendues dans le temps. Autant de minutes d'incertitude, de questionnement, de peur. Et, toute une vie à reconstruire...


En quelques mots...
Alabama | Opportunity | Auditorium | Adolescent | Arme | Vengeance

Commentaires

  1. Quelle jolie chronique ! Tu m'as convaincue, en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ♥
      Bizarre à dire, vu le sujet, mais je t'en souhaite une bonne future lecture.

      Supprimer
  2. J'adore la couverture + ton avis je note :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couverture a une symbolique importante, je trouve. Avec ces couleurs qui se font comme pulvériser...

      Supprimer
  3. je vois que nos avis sont assez similaires, même au niveau des références ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. One tree hill a apparemment marqué beaucoup de monde.

      Supprimer
  4. Héé baah, ton avis m'a donné des frissons ! Je pense que ça me plairait mais avec une bonne préparation psychologique ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vaut mieux, surtout si j'ai, "juste" avec ma chronique, réussi à te coller des frissons ^^

      Supprimer
  5. Ta chronique est très joliment écrite ! J'adore !
    J'ai aussi pensé à l'épisode de One Tree Hill en découvrant le résumé de ce livre :P Tu m'en apprend plus et je préfère connaitre à l'avance les quelques défauts qu'il peut avoir avant de le lire (si je le lis), ça m'évitera d'être déçue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ♥
      Les défauts sont vite mis de côté, face aux émotions ressentis ;)

      Supprimer
  6. Une magnifique chronique...
    A lire du coup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ♥ Je suis contente d'avoir finalement réussi (j'ai fait de mon mieux, en tout cas) à retranscrire ce que j'ai ressenti à la lecture.

      Supprimer
  7. Un très bel article pour un roman qui semble en effet t'avoir énormément touchée ! Je ne sais pas si je me lancerai...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que ça risque de te faire encore plus bizarre, vu que tu travailles dans un lycée...

      Supprimer
  8. Chronique difficile à écrire mais qui fait tout-à-fait son effet ^^ ce livre a l'air très intéressant, je crois bien que je vais l'ajouter à ma wish-list.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à revenir me dire quand tu l'auras lu ;)

      Supprimer
  9. Ce roman me tente depuis teeeellement longtemps. Je ne sais pas pourquoi il est encore dans ma WL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut le faire passer dans ta PAL, il est vraiment marquant.

      Supprimer
  10. Une histoire qui a l'air très forte, j'aimerais beaucoup la lire :) !

    RépondreSupprimer
  11. Tu m'as vraiment, mais vraiment donné envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis contente, même si ce n'est clairement pas une lecture facile.

      Supprimer
  12. Très bel article. C'est aussi un livre qui l'a beaucoup touché !

    RépondreSupprimer
  13. Ce roman à l'air de donner des frissons, merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement. Surtout si tu gardes en tête toutes les victimes de ce genre de drame...

      Supprimer
  14. Ta chronique est super bien écrite ! Bravo ♥
    Je suis fortement intéressé par son roman, qui risque d'être dur à sa lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ♥
      Je confirme qu'il n'est pas facile à lire...

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre passage par ici et votre commentaire ♥